Qui sommes-nous ?
L'équipe
Programmes éducatifs
Nos autres engagements
Comment nous aider ?
Projets
Album photos
Notre lettre d'information
Nous contacter - Liens


 

Investir pour pérenniser notre engagement

La notion de confort pour les enfants est sans doute bien différente en France et en Inde. Nos investissements en Inde sont loin d’être du luxe et améliorent de façon concrète le quotidien de la joyeuse troupe arc-en-ciel. Nous n’évoquons pas ici les premiers achats indispensables, depuis le matériel pour la cuisine en passant par les filtres à eau qui permettent d’avoir une eau saine, jusqu’aux petits bureaux pour faire les devoirs.

Les maisons familiales
Rainbow Life ont accueilli les premiers enfants en décembre 2010. Voici certains des investissements réalisés depuis ; seuls figurent ceux qui ont été cofinancés par des partenaires en France. A chaque fois ils ont fait l’objet d’une concertation, et pas seulement financière, entre les membres indiens de l’équipe et les membres français.



En cours et projets

Bâtiment Hariksha
Le centre éducatif pour enfants polyhandicapés déménagera bientôt dans un bâtiment qui est en cours de construction. Plus spacieux et plus ergonomique, il permettra d’accueillir 40 % d’enfants en plus.
Coût total : 30 731 €. Les deux tiers ont été financés par des structures indiennes. Pour le tiers restant : 6 000 € par le Conseil régional de Franche-Comté et 2 000 € par lfdc. Il nous reste à trouver 3 000 €.

Formation études d’infirmière
Quand Parameshwari a été trouvée par Ravi, elle travaillait comme ouvrière dans une usine de textile, pour vivre et nourrir son petit frère. Les deux orphelins sont maintenant à Rainbow Life et cette jeune fille, très intelligente, réalise son rêve d’enfant : devenir infirmière. Elle est maintenant en deuxième année.
Coût : 2 603 € pour les trois ans et demi d’étude et de stage en hôpital. Nous cherchons des financeurs.
Ordinateur portable pour ses études.
Coût : 450 € dont 200 € par le club Industri’Elles

Trois vaches laitières
Toutes les denrées alimentaires de base souffrent de l’inflation énorme en Inde et le lait "crève le plafond" ! Trois vaches coûtent : 2 100 €. La moitié est financée par le Conseil général du Territoire de Belfort et l’autre moitié par trois architectes de Belfort (Gilles Benais, Alain Calmus et Patrick Lanzini) qui se sont groupés pour ce geste de solidarité.

Panneaux solaires
Fin 2012, les coupures de courant sont devenues encore plus fréquentes et plus longues : jusqu’à 16 heures par jour sans électricité et un jour de la semaine sans rien. Les batteries de secours ne peuvent plus suivre. Il faudrait acheter des panneaux solaires pour alimenter ces batteries afin d’assurer le minimum. Cet investissement est largement au-delà de nos capacités financières et nous cherchons un mécène.

Nous cherchons également des mécènes pour :
• améliorer encore l’équilibre alimentaire par une plus grande consommation de légumes et de fruits
• un cyclomoteur pour les petits achats, baisser les frais de fonctionnement du minibus et réduire l’impact carbone
• agrès et jeux d’extérieur
• passer de 200 à 500 livres dans la bibliothèque
• augmenter le parc de vélos (jeux)

Réalisé

Minibus 12 places (école, courses)
Coût total : 4 365 €. Subvention du Conseil général du Territoire de Belfort : 1 800 €, soit + de 40 %.

Batteries de secours
Pour pallier les nombreuses coupures d’électricité.
Coût : 832 € dont la moitié financée par le Conseil Régional de Franche-Comté.

Optimisation du budget nourriture / formation diététique
Achat d’un réfrigérateur et d’un congélateur. Fabrication d’éléments de stockage.
Formation à des notions d’hygiène et d’équilibre alimentaire ; planification de menus-types.
Coût total : 737 €, dont la moitié par le Conseil régional de Franche-Comté.

Achat d’un ordinateur
Pour des cours d’initiation à l’informatique, utilisation de DVD éducatifs et, le dimanche, on regarde un film en famille !
Coût : 500 €, intégralement financé par l’association Cravanche Sans Frontières